Repos !

Plus rien ne se passe. Les canaux de sève sont figés, l’arbre aussi.

Taille d’hiver ou de structure. Travail du bois mort.

QUE FAIT VOTRE BONSAÏ

Décembre est le premier mois où il semble qu’il n’y ait rien à faire sur nos bonsaï. Ils sont en repos végétatif. Ils ont accumulé leurs réserves au niveau du tronc et des bourgeons. Ils sont dans l’attente des phénomènes hormonaux qui déclencheront le débourrage de printemps.

FERTILISATION

Pas d’engrais car les racines ne les absorberont pas.

ARROSAGE

Attention à la déshydratation, surtout en serre froide ! les racines ne doivent pas se dessécher. Donc arrosage régulier et en petites quantités. Ne noyez pas les conifères.

TRAITEMENTS

Nettoyage des branches, des rameaux, des troncs. Enlevez les mousses à leur base. Nettoyage des bois morts (jin et shari). Nettoyage des surfaces et des substrats. Entretien en bonne santé des mousses sur la surface des substrats (en pulvérisant régulièrement un peu d’engrais liquide sur elles).

TRAVAUX

Tropicaux : à l’intérieur ou en serre chaude. Attention à la luminosité. Arrosage régulier et engrais organique uniquement s’il y a chaleur + lumière.

Conifères : vous pouvez encore enlever les aiguilles des années précédentes. Prenez votre temps et dés aiguillez très soigneusement. Profitez-en pour ligaturer les petits rameaux. C’est aussi le moment de sélectionner les bourgeons qui donneront les chandelles au printemps. Sélectionnez-les deux par deux en gardant toujours des bourgeons latéraux et les plus forts possibles. Enlevez les bourgeons dirigés vers le haut et le bas.

Feuillus : attention au ligaturage. Il est tentant mais les branches sont très cassantes. Par contre vous pouvez commencer les tailles de structure. Dans tous les cas, évitez les gros travaux par très grands froids. Protégez vos arbres supposés fragiles. Par exemple, les érables du japon : paillez leurs pieds soigneusement. Dans le nord de la France, enterrez les pots ou hivernez-les en serre froide.